VAE en management et marketing des industries de la santé | IMIS

une école du groupe igs

VAE

Le développement et la reconnaissance des savoirs, aptitudes et compétences des citoyens sont devenus essentiels pour le développement individuel, la compétitivité, l’emploi et la cohésion sociale dans la Communauté européenne. L’IMIS contribue à l’amélioration de l’accès et la participation de tous, y compris des personnes défavorisées, à l’éducation et la formation tout au long de la vie ainsi que la valorisation des certifications, par la mise en place d’un processus de VAE et d’accréditation de crédits européens.

 

Objectif :

  • Faire reconnaître son expérience, ses compétences
  • S’inscrire dans un projet d’évolution interne
  • Développer son employabilité
  • Prendre du recul par rapport à son parcours

Conditions de recevabilité de la demande des candidats

Toute personne ayant acquis une expérience en rapport avec le titre de l’IMIS, exercées de façon continue ou non, pendant une durée totale cumulée d’au moins un an peut postuler à la certification de l’IMIS.

Ne sont pas pris en compte dans l’expérience :

  • les périodes de formation initiale ou continue
  • les stages d’observation
  • les périodes de formation en milieu professionnel effectuées pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre, y compris les contrats d’apprentissage et les contrats de qualification.

Remarques :

  • L’expérience professionnelle n’entraîne pas d’effet automatique d’obtention de la VAE.
  • Toute demande doit apporter la preuve que les compétences et les connaissances acquises dans l’expérience professionnelles correspondent bien au contenu du titre de « Responsable en Management et Marketing des Industries de la Santé. »
  • Le jury VAE doit pouvoir évaluer en langue française l’expérience et les compétences.

Description de la procédure de VAE

La démarche VAE se déroule en plusieurs phases :

Phase préparatoire

Etude du CV du candidat et entretien avec lui pour déterminer l’intérêt de sa démarche.
Si cet intérêt est confirmé, s’enclenche la présentation de la démarche VAE au niveau professionnel et administratif.

Phase 1

Etude de la recevabilité de la demande (Constitution du livret 1). Ce livret est étudié par le responsable de la VAE et le responsable du programme concerné. Ces responsables émettent un avis favorable ou défavorable à la candidature.

Phase 2

Entretien d’orientation en présence du candidat, du responsable de la VAE er du responsable du programme concerné. Cet entretien permet de lister les différentes compétences acquises par le candidat au cours de son expérience professionnelle et ainsi définir les compétences qu’il faudra compléter par la formation.

Phase 3

Inscription administrative et constitution du dossier du postulant (Livret 2) et du dossier de preuves. Pendant cette phase, le candidat peut décider :

  • soit de préparer individuellement son dossier
  • soit de se faire accompagner par une personne proposée par l’école
  • soit de se faire accompagner par une personne de son choix qui devra dans ce cas être agréée par l’école.

Phase 4

Étude du dossier par le jury de validation (entretien et soutenance).

  • le jury se réunit deux fois par an
  • la durée totale de passage devant le jury est d’une heure après étude du dossier du candidat
  • l’accompagnateur peut assister à la présentation mais ne participe pas à la délibération.

Phase 5

Délibération du jury :

  • attribution définitive du titre
  • attribution partielle du titre par pôles de compétences (Fiches 4 et 6) :
    • Analyse de marchés, élaboration et mise en œuvre d’un plan marketing dans le domaine des Industries de la Santé
    • Développement des ventes dans le domaine des Industries de la Santé et réalisation de business plan
    • Management de l’entreprise et des organisations
    • Management des hommes et des équipes
    • Mise en œuvre de la stratégie technico-réglementaire
  • non attribution du titre

Exemples de preuves sur lesquelles se base le jury :

Toutes les preuves permettant au jury de valider les pôles de compétences requises sont admises et notamment :

  • Attestations professionnelles
  • Dossier professionnel relatif à l’activité
  • Dossier de travaux personnels

Remarques : les lettres de recommandations d’employeurs ne sont pas considérées comme des éléments de preuves de compétences.

Validation partielle

Les composantes pouvant être validées indépendamment en cas de refus de validation totale se déterminent selon les compétences attendues notées dans la fiche 6 :

  • Analyse de marchés, élaboration et mise en œuvre d’un plan marketing dans le domaine des Industries de la Santé
  • Développement des ventes dans le domaine des Industries de la Santé et réalisation de business plan
  • Management de l’entreprise et des organisations
  • Management des hommes et des équipes
  • Mise en œuvre de la stratégie technico-réglementaire

Ces activités devant être développées avec la maitrise de la langue française et anglaise

 
Le jury peut être amené, lors d’une validation partielle par pôle de compétences, à proposer au candidat :
 

  • Une mise en situation dans le ou les pôles non validés (rédaction d’un dossier, d’un projet…)
  • A se former dans e ou les pôles non validés et à présenter au jury une attestation de ces formations
  • A exercer une activité professionnelle en lien avec les pôles non validés et à en présenter la preuve
  • A fournir tout autre élément qu’il estimera pertinent

 
Les décisions du jury sont valables 5 ans.



découvrez le programme demande de documentation

zoom métier

CHEF DE PRODUIT

VENTE – MARKETING – SANTÉ – INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE – BIOMÉDICALE

Professionnel(le) de la

...
Voir d'autres fiches métiers