une école du groupe igs

La VAE pour devenir cadres dans les industries de la santé

Le développement et la reconnaissance des savoirs, aptitudes et compétences des citoyens sont devenus essentiels pour le développement individuel, la compétitivité, l’emploi et la cohésion sociale dans la Communauté européenne. L’IMIS contribue à l’amélioration de l’accès et la participation de tous, y compris des personnes défavorisées, à l’éducation et la formation tout au long de la vie ainsi que la valorisation des certifications. Si vous avez déjà une expérience professionnelle, vous pouvez candidater à la VAE et devenir cadre dans les industries de la santé.

Comment se déroule une VAE pour devenir cadre dans les industries de la santé ?

La VAE pour cadre des industries de la santé se déroule en 4 étapes principales :

La prise de contact

Le candidat envoie un dossier récapitulatif (livret 1 ou dossier de recevabilité) de l’expérience professionnelle accumulée en lien direct avec le diplôme choisi et comprenant les pièces justificatives. Le certificateur examine ces documents et prononce une décision à l’issue de cette première évaluation. Si la réponse est positive, le candidat peut alors passer à l’étape suivante.

Le dossier de faisabilité

La constitution de ce dossier (le livret 2) est une étape à la fois importante et complexe. Le livret 2 sert à expliquer et décrire en détail les activités menées par le candidat et les compétences qu’il a acquises pour mettre en évidence le bien-fondé de sa candidature à la VAE pour devenir cadre dans l’industrie de la santé. À ce stade, le candidat peut faire appel à l’accompagnement méthodologique des certificateurs.

L’entretien avec le jury

Une fois le dossier de VAE finalisé et déposé, le jury, composé de formateurs et de professionnels, intervient pour auditionner le candidat et évaluer ses compétences acquises. Le jury peut, dans certains cas, demander une mise en situation professionnelle.

La décision

En VAE, trois décisions sont possibles :

  • un refus : en cas d’une mauvaise orientation, d’une absence d’accompagnement ou lorsque les compétences ne sont pas en adéquation avec le diplôme visé ;
  • une validation totale : lorsque les compétences couvrent le contenu du diplôme, vous obtiendrez dès lors le MSc Manager International des Industries et Services en Santé;
  • Une validation partielle : ce verdict s’impose lorsque le jury décèle des lacunes à combler par le candidat, même si les compétences couvrent une part importante du contenu du diplôme.

Qui peut faire une VAE ?

Toute personne ayant acquis une expérience en rapport avec le titre de l’IMIS, exercée de façon continue ou non, pendant une durée totale cumulée d’au moins un an peut postuler à la certification de l’IMIS.

 Ne sont pas pris en compte dans l’expérience

  • les périodes de formation initiale ou continue
  • les stages d’observation
  • les périodes de formation en milieu professionnel effectuées pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre, y compris les contrats d’apprentissage et les contrats de qualification.

Remarques

  • L’expérience professionnelle n’entraîne pas d’effet automatique d’obtention de la VAE.
  • Toute demande doit apporter la preuve que les compétences et les connaissances acquises dans l’expérience professionnelles correspondent bien au contenu du titre de « Manager international des industries et services en santé »
  • Le jury VAE doit pouvoir évaluer en langue française, l’expérience et les compétences.

Pourquoi faire une VAE pour devenir cadre dans les industries de la santé ?

Devenir un spécialiste de la santé

Le fait d’obtenir une certification grâce à la VAE vous permet de faire reconnaître votre expérience et vos compétences. Vous valorisez ainsi votre profil et vous vous mettez à jour des évolutions du marché de l’emploi. Il s’agit d’un véritable levier de carrière et d’employabilité puisque le diplôme reste une condition incontournable dans tout processus de recrutement ou d’évolution. Grâce au Master of Science obtenu à l’issue de la VAE, vous gagnerez en légitimité auprès des employeurs et pourrez accéder à un statut de cadre des industries de la santé.

Évoluer en interne ou changer d’entreprise

Pour aspirer à une évolution de carrière ou prétendre à un poste de cadre dans l’industrie de la santé, il est important d’avoir un niveau d’études assez élevé. L’expérience à elle seule ne suffit pas ! Si cette condition vous fait défaut, vous avez tout intérêt à envisager la VAE pour y remédier. Vous pourrez ainsi accéder à un poste de travail à la hauteur de vos aspirations et gagner en responsabilité.

Se reconvertir, créer son entreprise

Dans un contexte économique et sociétal marqué par des mutations et des fluctuations constantes, il faut savoir changer de cap au bon moment et saisir les opportunités professionnelles qui se présentent. L’industrie de la santé ne fait pas exception, puisqu’elle subit de nombreux changements, avec l’avènement des biotechs, des medtechs, de l’e-santé, etc. La VAE se présente, dès lors, comme un rempart contre l’obsolescence des compétences des cadres de l’industrie de la santé. Elle vous permet non seulement de préserver votre emploi, mais de vous reconvertir partiellement dans un métier plus spécialisé ou plus exigeant en termes d’aptitudes.

Les métiers accessibles après une VAE

Découvrez, ci-dessous, une liste non exhaustive de métiers accessibles avec une VAE :

  • commercial pharmaceutique : il assure la promotion et la vente des médicaments auprès des pharmacies et établissements de santé. Il représente le laboratoire pharmaceutique qui l’emploie, négocie les contrats, conseille les clients, etc.
  • spécialistechef de projetchargé ou responsable des affaires réglementaires : il conçoit et met en œuvre la stratégie technico-réglementaire de son employeur et veille au bon respect de la réglementation pharmaceutique appliquée au développement, à l’enregistrement et à l’exploitation des produits.
  • chef de produit : il met au point et pilote le déploiement de la stratégie marketing d’un dispositif médical afin d’assurer un bon volume de ventes. Il réalise une veille du marché et propose des outils de promotion.
  • chef de gamme : il définit et met en œuvre la stratégie marketing d’une gamme de produits, dans l’objectif d’en développer les ventes et le chiffre d’affaires. Il lui revient de coordonner et animer une équipe de chefs de produits.
  • chargé d’études marketing : il intervient en amont du lancement d’un nouveau produit ou d’un nouveau service. Il analyse le marché (attentes des clients, comportements d’achat, offre de la concurrence…) afin que le succès commercial soit au rendez-vous.
  • business developer : il scrute le marché et identifie les nouvelles opportunités susceptibles d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Il définit et déploie une stratégie de développement et établit une relation étroite avec ses clients.
  • directeur marketing : il met en place, supervise et évalue la stratégie générale de marketing de l’entreprise afin d’augmenter le chiffre d’affaires. Il dispose d’une bonne connaissance de l’univers médical et du monde de la santé et de la pharmacie.

 

Pour toute demande d’information sur la procédure de VAE vous pouvez contacter :
Alexandra Lévêque
04 72 85 38 27
aleveque@groupe-igs.fr

découvrez le programme
demande de documentation

zoom métier

commercial phamaceutique
Le métier de commercial pharmaceutique
La mission du commercial pharmaceutique est de vendre...
Voir d'autres fiches métiers