une école du groupe igs

Top 5 des start-up innovantes du milieu de la santé

« Start-up nation », « licornes », ces petites entreprises à forte croissance en font rêver plus d’un, des gouvernants aux chercheurs d’emploi, la start-up fait rêver ! Innovations disruptives, levée de fonds grandioses, marketing innovant, elles marquent les esprits et attirent les jeunes diplômés. Découvrez notre top 5 ? des start-up les plus innovantes et prometteuses en France et dans le domaine de la santé.

Découvrez ces 5 start-up et jeunes entreprises du milieu de la santé qui auront demain besoin d’experts en marketing, affaires réglementaires ou commerce, familiers du monde médical.

Mila : accompagner les enfants dys

Mila, c’est cette initiative actuellement en cours d’essais cliniques, au service des enfants avec des difficultés d’apprentissage, d’attention ou diagnostiqués avec des troubles « dys » (dyslexie, dyspraxie, dysphasie, etc). L’apprentissage par des jeux musicaux grâce à Mila permettent d’améliorer la concentration, la motricité, la mémoire et le rythme des enfants. Grace à ses stimulations auditives et visuelles, ce jeu thérapeutique et ludique est une vraie avancée dans l’accompagnement et le traitement des troubles dys. Pendant les confinements successifs de 2020 et 2021, et afin d’assurer la continuité pédagogique des enfants de 7 à 14 ans en difficulté, la FFDys (Fédération Française des Dys) s’était associée à Mila afin de proposer l’accès gratuit à une série de jeux.

Après son succès pendant le confinement, les jeux Mila sont testés au sein d’un essai clinique randomisé avec groupe de contrôle.

Alcediag : diagnostiquer rapidement les troubles psychologiques

Alcediag est spécialisée dans le diagnostic de précision en santé mentale à partir de biomarqueurs sanguins et tests cellulaires. Ce nouvel outil sera un accélérateur du diagnostic des patients aux troubles psychologiques dont le diagnostic est actuellement long et essentiellement basé sur un des symptômes cliniques.

Fizimed : innover pour la santé féminine

La recherche de Fizimed est dédiée au périnée, ce groupe musculaire souvent méconnu qui est essentiel pour la santé des femmes. Le périnée a un rôle majeur dans le soutien des voies digestives inférieures, voies urinaires et génitales et son relâchement peut être à l’origine de divers troubles : incontinence, manque de sensations intimes, descente d’organes, etc. Le dispositif Emy de Fizimed est une sonde sans impulsion électrique, connectée à une application mobile et permettant de (ré)éduquer son périnée en toute autonomie, depuis chez soi. L’innovation de cette start-up convainc et permet à de nombreuses femmes de retrouver la maitrise d’une partie de leur corps trop souvent mal appréhendée.

Sensome : un stent intelligent et connecté

Un stent, c’est cette endoprothèse, ou en quelques mots plus simples un ressort métallique qui est placé dans une artère afin de la maintenir écartée, de faciliter le passage sanguin et d’éviter certains risques cardiovasculaires. Sensome (anciennement Instent) est un nouveau stent, connecté, permettant d’observer le phénomène de cicatrisation de l’artère. Cette étape post opératoire est d’autant plus délicate que le risque de thrombose est élevé après la pose d’un stent. En surveillant de près la cicatrisation, l’équipe médicale peut évaluer en direct la réaction du corps à la pose du ressort, ajuster les traitements anticoagulants et prévenir les complications.

Des vaisseaux spatiaux à sanguins, il n’y a qu’un pas pour Franz Bozsak, inventeur de ce stent nouvelle génération, originaire d’Allemagne et diplômé d’ingénierie aérospatiale avant de rencontrer Abdul Barakat, chercheur sur les maladies cardiovasculaires. Entrepreneur dans l’âme, il démarre ses recherches avec le soutien des laboratoires de l’Ecole polytechnique et de l’ENS Cachan. Sensome multiplie les prix et récompenses et les expériences in vivo de l’outil débutent en 2015, donnant des résultats très prometteurs.

Damae Medical : oser la révolution de l’imagerie médicale

La start-up de la jeune lauréate du concours national i-Lab, Anaïs Barut, révolutionne l’imagerie optique afin de détecter facilement et rapidement les tumeurs cutanées. Anaïs est avant tout l’exemple qu’il est possible et prometteur de se former en santé mais également dans les métiers du marketing et du commerce, elle qui s’est d’abord spécialisée en optique puis en business. Son innovation d’imagerie permet de visualiser la peau jusqu’au derme et en trois dimensions, une vraie innovation pour cette jeune enthousiaste qui conseille aux professionnels de la santé, chercheurs et chercheuses de se lancer « Il est important d’accélérer le développement de l’innovation en associant la recherche publique et le secteur privé, qui apporte l’agilité nécessaire »

L’IMIS, institut de management des industries de la santé, accompagne les professionnels du secteur dans l’acquisition d’une double compétence en marketing ou affaires réglementaires.

découvrez le programme
demande de documentation

zoom métier

campus biotechnologie
LE MÉTIER DE CHEF DE PROJET AFFAIRES RÉGLEMENTAIRES
AFFAIRES RÉGLEMENTAIRES – JURIDIQUE – INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE –...
Voir d'autres fiches métiers